• Nathalie Giraud Desforges

Les dessous de notre atelier d'exploration du massage prostatique

Dernière mise à jour : 13 juil.

Post du 7 juin 2017 - revu au 13/07/22


Cela fait presque six ans maintenant que Nathalie Giraud Desforges, sexothérapeute, fondatrice de Piment Rose et Adam, fondateur du blog NouveauxPlaisirs et auteur de  « Le traité d’Aneros » co-animent des ateliers pratiques sur le massage comme le plaisir prostatique.

Alors qu'y trouve-t-on ?



Suite à nos précédentes sessions, ce post répond aux nombreuses questions que plusieurs d’entre vous m’ont déjà posé sur le déroulé de notre atelier d'exploration du massage prostatique.

C'est toujours en compagnie d’Adam, fondateur du blog NouveauxPlaisirs et auteur de  « Le traité d’Aneros » sur l’orgasme prostatique que j'ai plaisir à animer cet atelier prisé par les participant.es et dont les médias parlent depuis de nombreuses années !


Massage prostatique : de la théorie à la pratique


Inédits dans leur forme, ces ateliers s’appuient à la fois sur la théorie et la pratique.

Invité à le présenter pour la 1ère fois en 2016 durant le Festival d'Erosphère, mon atelier "Prostate- émois" a connu un large succès ! J'en ai profité pour le peaufiner avant d'inviter Adam à me rejoindre pour des RDV réguliers avec les explorateurs / exploratrices curieux de s'y engager...



Grâce à à la spécificité de nos exercices guidés, ils permettent aux hommes d’améliorer la connaissance de leur corps et de prendre conscience du potentiel orgasmique de leur prostate.

Ouverts en individuel et aux couples (homme/femme ou homme/homme), ils associent la compagne ou le compagnon aux sessions pratiques. Pour les femmes présentes, mieux comprendre l’orgasme prostatique leur permet en effet de mieux accompagner leur compagnon.


Première étape des 5h consacrées à la découverte de ce point P


- un cercle de parole, très important pour poser le cadre !

- puis un diaporama pour présenter l’anatomie sexuelle de l’homme : prostate, anus, pénis, périnée, etc.

- avant une présentation des différents sextoys pour stimuler la prostate.

- Une pause goûter

- avant de prendre conscience de la zone du périnée,

- faire "chauffer le chaudron" ou faire monter l'énergie sexuelle dans cette zone grâce à des exercices de respiration et de conscientisation de la zone périnéale avec mon "papillon" magique !



Prise de conscience du périnée


Le périnée, clef de la sexualité masculine aussi bien que féminine, englobe toute la zone pelvienne. Des exercices spécifiques aux hommes et aux femmes – dont le périnée est souvent malmené par la grossesse et l’accouchement – permettent de reconnaître ce muscle, voie d’accès à une sexualité plus épanouie, plus riche en sensations et d’orgasmes différents.

Tandis qu’ils les effectuent, j’apprends aux participants à s’appuyer sur des méthodes de respiration et de relaxation issues du taoïsme et du tantrisme. Car c’est en conjuguant exercices du périnée et respiration que nous pouvons faire monter et circuler l’énergie sexuelle.


Découverte du massage prostatique… ou pas !

Deuxième étape, la découverte de la prostate. Isolés du regard des autres participants à l’abri de leur serviette, les « stagiaires » sont allongés sur des coussins, prêts à rencontrer leur corps, à mettre le doigt sur leur intimité. Avec ou sans stimulateur prostatique, telle la gamme des Aneros, la voie vers le massage prostatique en stimulant la prostate vient après. Ce n’est qu’une invitation et pas une obligation !

Conseils de posture et conseils techniques permettent de dépasser certains blocages. Grâce à notre aide bienveillante, celui qui le souhaite peut identifier les sensations et expérimenter le plaisir venant de cet organe méconnu.


Merci à tous nos stagiaires pour leur confiance renouvelée, leur partage d'expérience riche et sincère !


Cliquer sur le lien pour s’inscrire à notre prochain atelier sur le plaisir prostatique

PROCHAINES DATES en 2023 “Atelier Plaisir Prostatique : de la théorie à la pratique” à Paris 11ème

Samedi 21 janvier 2023

Samedi 18 mars 2023

Samedi 10 juin 2023




521 vues0 commentaire