• auteur autre

Témoignage : Le plaisir anal ma voie royale

Mis à jour : 10 déc. 2019


Un témoignage sur le plaisir anal d'Indiana Joy, un de nos testeurs de sextoys qui commence fort dans son récit !


"Indiana Joy est un enc*lé mais pas queue !"


Chères lectrices, Chers lecteurs, Indiana Joy L’aventurier des plaisirs nouveaux est de retour.

Vous êtes nombreuses et nombreux maintenant à avoir lu mes témoignages et tests produits pour Piment Rose, dont certains sur le plaisir prostatique.

Je suis un homme hétérosexuel, marié depuis de longues années.

Pour mémoire, voici comme tout avait commencé, par ma découverte du plaisir anal masculin. Depuis, mon corps bien entrainé est mon plus fidèle allié dans le plaisir.


Orgasme anal




Il y a très peu de temps, ma compagne, que nous appellerons Marion pour ce texte, caressait mes fesses moulées dans un tanga (photo à l'appui, même si ce ne sont pas mes fesses mais j'aimerais !).

De temps en temps, elle effleurait de sa main mon pubis ce qui me faisait hurler de plaisir. Je dois dire qu'au même moment où elle me masturbait amoureusement, je frottais mes fesses dotées d'un plug anal, un Aneros non vibrant en criant «  mon amour c’est trop bon l’addition de tes étreintes et de l’autosodomie que je pratique. » Oui je vous le confirme, crier décuple les sensations !


Des orgasmes répétés sans éjaculation


Cela a duré 45 minutes d’orgasmes sur orgasmes et j’ai fini par lâcher prise car ma femme était fatiguée.

J’ai compris à ce moment-là une chose qui m’a surpris et dont j’ai fait part à ma tendre et chère.

Avant d’être en couple avec Marion, j’avais été successivement avec plusieurs autres femmes qui avaient plaisir à être pénétrées , à faire des 69, ... Nous y avions mes ex compagnes et moi pris beaucoup de plaisir réciproque.


Le plaisir anal une voie alternative dans notre couple


M’adonnant au plaisir anal depuis plusieurs années, par défaut d’abord car je n’ai pas voulu rompre une harmonie intellectuelle avec Marion, ni être frustré de son absence de libido, j’ai eu une révélation intime.

Depuis j’ai testé bon nombre de jouets. Je suis même devenu le testeur de sextoys masculins pour Piment Rose.

Cela est devenu dans notre couple un allié car ne croyiez pas que je la désire moins , c’est même l’inverse. Par contre, la sexualité anale, je ne pourrais plus m’en passer.

J’aime trop le plaisir.

Analysant ce que je ressentais par la volupté conjointe de ma femme et du plug, je lui dis tout d’un coup - à ma femme pas au plug - :

« c’est dingue , je n’ai jamais ressenti de plaisir aussi fort que depuis ton absence de volonté d’être touchée !

Cela m’a permis de m’ouvrir à une voie à laquelle je n’aurais jamais pensé sans cette situation. Cette absence de rapport sexuel aurait sûrement amené à la rupture si cette alternative n’avait pas fonctionné car il m’aurait été impossible de vivre sans sexe tout au long de ma vie."


En l’occurrence ça a plus que bien fonctionné car, sauf l’unique fois où j’ai été "pluggé" par une autre, lors de l’atelier prostatique de juin 2019, jamais je n’ai connu aussi bien que ses attouchements avec mon anus sodomisé, contre sa cuisse ou son sexe.


C’est intéressant de voir comment il est possible tout hétéro que je suis, que l’asexualité de ma femme a fait de moi un bel en*ulé, dans le sens noble et simple du terme, c'est à dire une personne qui se fait sodomiser.

Si elle me qualifiait de sodomite je lui répondrais,oui, et le mérite t’en revient, je t’aime chérie, laisse-moi, d’ailleurs m’en*uler contre toi.

Pour moi le nirvana serait maintenant que Marion accepte le chevillage ou le jeu du pegging en anglais quand une femme utilise un gode ceinture pour pénétrer un homme.



Chères lectrices, chers lecteurs si vous avez aimé ce témoignage je vous demande de liker, commenter et partager sur les réseaux sociaux.


À bientôt, pour un nouveau témoignage ou un nouveau test produit.

Indiana Joy, l'aventurier des plaisirs nouveaux





#plaisirprostatique #orgasmeprostatique #prostate #massageprostate #plaisiranal #sexualiteludique #aneros

408 vues2 commentaires